Après la conférence de Pauline Rosen-Cros sur une insurrection à Oaxaca

Publié le 6 Décembre 2010

 

En espagnol et en Français, impressions et commentaires des élèves de terminale de section européenne (Pauline Rosen-Cros a envoyé ces textes aux acteurs de l'insurrection de Oaxaca en 2006!):

 

"la solidaridad del pueblo de Oaxaca me parece increíble porque aunque la corrupción y la violencia ocupen un lugar importante en el poder de Oaxaca, la gente sigue luchando y puede morir para su pueblo y sus derechos. Pienso que este ejemplo muestra que nosotros, sociedades democráticas, tenemos que luchar para nuestros derechos, cualquier sean. Me encanto tu intervención, Pauline, porque me permitió tomar conciencia de la importancia de dar su opinión y de la necesidad de defender su libertad. Gracias para tu entusiasmo, y ... buena suerte para tus proyectos !"
"la solidarité du peuple de Oaxaca est incroyable, car, bien que corruption et violence occupent une place importante au sein du pouvoir, les gens continuent à lutter, et ils peuvent mourir pour leurs droits et leur peuple. Je pense que cet exemple montre qu'en tant que société démocratique, nous avons le devoir de lutter pour nos propres droits, quels qu'ils soient. J'ai beaucoup apprécié ton intervention, Pauline, parce que tu m'as permis de me rendre compte de l'importance de donner son avis et la nécessité de défendre ses libertés. Merci pour ton enthousiasme, et... Bonne chance pour tes projets futurs!"

Lénaïc Devaux

appologo.png

 

Me ha apasionado la creación de la APPO, porque los mexicanos quieren organizar su sociedad como la de los indígenas. Así yo me pregunto ¿Por qué los occidentales creen que solamente su organización es la mejor y por qué quieren imponerla? Más que un cambio, es una verdadera revolución de mentalidad la que se desarrolla. ¡Es una suerte asistir a esta revolución aunque sea peligroso! ¡ Eres une Chica muy valiente Pauline !"
  "J'ai été passionnée par la création de la APPO parce que les mexicains veulent organiser leur société comme celle des Indiens. Ainsi je me demande pourquoi les Occidentaux croient que seule leur organisation peut être la meilleure et pourquoi veulent-t-ils l'imposer aux autres? Plus qu'un changement c'est une veritable révolution de mentalité qui se déroule. C'est une chance d'avoir assisté à cette révolution bien que ce fut dangeureux. Tu es une personne très courageuse Pauline !"

Flora Gillard

oaxaca-grafiti.jpg

 

"Me ha llamado la atención la auto-organización : todo el mundo se organiza para ayudar a todo el mundo. Durante los días y las noches hacen la comida, y motivan a la gente para que no abandone la lucha."

  "L'auto-organisation m'a marquée : tout le monde s'organise pour aider tout le monde.

De jour et de nuit ils font la cuisine, et se motivent pour ne pas abandonner la lutte."

Ingrid Deau

index

 

"Me ha gustado el hecho de que todas las generaciones de Oaxaca se han mobilisado para las manifestaciones, porque aquí en Francia, un joven no esta tomado en serio. Y además,las mujeres han demostrado una vez más su importancia común con los hombre para dirigir un gobierno."

  "J'ai bien aimé le fait que toutes les générations de Oaxaca se sont mobilisées pour ces manifestations, parce qu'ici en France, un jeune n'est pas pris au sérieux. Et, de plus, les femmes ont une fois encore prouvé leur place avec les hommes  pour diriger un gouvernement."

David Chevalley

 

11-19-2006__oaxaca_125cmi-2.jpg

"Era una conferencia muy interesante porque habla de un tema que no aparece en las medias habitualmente. Lo que me llama la atención es la solidaridad entre todo el pueblo de Oaxaca y, entre las mujeres. Todos se reunieron para defender una causa común, para defender sus derechos y asegurar un mejor futuro a las generaciones siguientes. Es un acto maravilloso que este pueblo ha logrado.
¡ Bravo a ellos y, bravo a tu para tu valor!"

  "C'était une conférence très intéressante parce qu'elle traitait un thème qui n'apparaît pas habituellement dans les médias. Ce qui a retenu mon attention c'est  la solidarité du peuple de Oaxaca et, surtout entre les femmes. Tous se sont réunis pour défendre une cause commune, pour défendre leurs droits et assurer un meilleur avenir aux générations futures. C'est un acte merveilleux que ce peuple a accompli.
Bravo à eux et bravo à toi pour ton courage!"

Chloé Girardet

muerte.jpg

 

Lo que nos ha llamado la atención en la intervención de Pauline, es el tema de la muerte, pensamos que es muy horrible lo que pasa allí. La policía mata a mucha gente y las familias quedan tristes. Pensamos que son traumatismos en este país porque no son nunca tranquiles, viven en el miedo de perder a un próximo. Pero lo que es muy bueno en este país es la solidaridad entre los habitantes.”

  Dans l'intervention de Pauline nous a marqué le thème de la mort, c'est horrible ce qui se passe là-bas. La police tue des gens laissant les familles attristées. Nous pensons que ce sont des traumatismes dans ces pays, ils ne sont jamais tranquilles, ils vivent avec la peur de perdre un proche. Mais ce qui est bien dans ce pays c'est la solidarité entre les habitants.”

Ariane Barthod et Moranne Laffly

 

"La conferencia era muy interesante. Aprendimos muchas cosas que no sabíamos antes. Pauline nos da su ansía de conocer el mundo, y de descubrir otras costumbres que la nuestra. Su viaje muestra que la solidaridad es un valor muy importante en Oaxaca; el pueblo siempre esta sonriendo, y la gente no tiene miedo para ayudarse.

La experiencia de Pauline era muy rica y pienso que es una buena manera de abrirse al mundo, y de descubrir otras maneras de vivir.

Todavia, no tenía la suerte de leer su libro, pero voy a leerlo pronto, y espero que Pauline va continuar a escribir libros."

 "La conférence de Pauline était très intéressante. Nous avons appris beaucoup de choses que l’on ne savait pas auparavant. Pauline nous a fait partager son désir de connaître le monde davantage, et de découvrir d’autres cultures que la nôtre. Son voyage montre que la solidarité est une valeur très présente et importante à Oaxaca ; le peuple est toujours souriant, et les gens n’ont pas peur de s’aider les uns les autres.

L’expérience de Pauline lui a été très riche, et je pense que c’est la meilleure façon de s’ouvrir au monde, et d’apprendre les différentes façons de vivre de chacun.

Je n’ai toujours pas eu la chance de lire son livre, mais je vais le faire bientôt, et j’espère que Pauline va continuer à en écrire, et nous faire partager, à travers quelques lignes, ce qui contribue à son bonheur."

Anaïs Piralla

Publié dans #Evènement au lycée

Commenter cet article

Anaïs 07/12/2010 20:08


Merci à toi de nous avoir fait partagé ton voyage, très intéressant.
Tu as eu beaucoup de chance de partir à Oaxaca et de rencontrer des gens, de partager des moments de leur vies..
Et, j'envie la façon dont tu t'investis dans ce projet, et ta réussite.
Tu as eu raison d'y croire, puisque tu y es arrivée. :)
Bonne continuation, quand même.


pauline 06/12/2010 22:38


Bonjour à toutes et tous!
Merci beaucoup pour ces retours. c'est super de voir que ça vous a intéressé. Ça encourage à continuer!

Je voulais préciser que tous les textes en espagnol ont été envoyés à quelques personnes de Oaxaca qui ont lutté en 2006. Je suis sûre que vos paroles leur iront droit au cœur.

Bonne continuation à vous y que siga la lucha!

Pauline