Pour ou contre l'euthanasie

Publié le 7 Décembre 2008


Texte écrit par Alexandre du collège CLEF de la Ciotat.


DEFINITION EUTHANASIE : Mort douce provoqué par la morphine (demande d'euthanasie).


Etre pour :


Je pense q' une personne qui veut se faire euthanasier a le droit car selon la déclaration européenne des droits de l'homme « TOUT HOMME EST LIBRE DE FAIRE SE QU'IL VEUT DE SON CORPS » , or en France l'euthanasie est INTERDITE par la loi française .Mais alors pourquoi la France ne respecte-t-elle pas se droit d'autant plus que notre président de la République EST LE PRESIDENT EUROPEEN , et qu'il autorise certains pays à pratiquer l'euthanasie et qu'en France nous n'avons pas le droit.


En conclusion : Face à ce problème et ce paradoxe, la France est en tort et restera illégale tant que l'euthanasie ne sera pas instaurée.




Etre contre :


Je pense q' une personne qui est contre l'euthanasie, c'est quelqu'un qui veut vivre et aime vivre car il ya une différence entre mourir et vouloir mourir. Quelqu'un qui va mourir c'est une personne qui se dirige vers la mort tout en étant normale (avec quelques petit problèmes quand on est vieux...) et en ayant vécu une belle vie. Quelqu'un qui veut mourir c'est une personne qui souffre en étant malade et qui ne veut plus souffrir. Si le Président ne veut pas mettre en application l'euthanasie c'est qu'il craint que d'autres personnes se suicident à l'aide des médicaments qui seront vendus légalement en pharmacie  pour s'euthanasier.




Mon avis :


Moi je suis pour l'euthanasie en oubliant l'idée du Président car une personne fait se qu'elle veut de son corps et si elle veut mourir ELLE EN A LE DROIT, et personne ne peut décider a sa place.




 

Publié dans #Texte libre

Commenter cet article

Alexandra 13/01/2009 18:26

Juste pour l'avis, je voudrais rajouter que je suis plutôt d'accord. En effet une personne fait ce qu'elle veut d'elle même... Pour dire, si quelqu'un fait une tentative de suicide on va pas le mettre en prison...
Par contre, le problème c'est que lorsqu'une personne veut mourir, faut-il encore s'assurer qu'elle ait bien conscience des ses actes.

Alexandra 10/12/2008 14:08

Pour la deuxième partie "Etre contre" je ne pense pas que ça augmentera le nombre de suicide. Certains médicaments peuvent tout à fait être utiliser par des médecins uniquement et ne pas être à la portée de tout le monde, c'est à dire vendu avec ou sans ordonnance.

Emilie 07/12/2008 17:55

"tout homme est libre de faire ce qu'il veut de son corps", c'est quand même discutable, et puis bon, l'euthanasie fait alors rentrer en jeu une tierce personne, celle qui "donne la mort", dans ce cas, quelqu'un fait ce qu'il veut du corps de quelqu'un d'autre, avec son autorisation bien sûr, sauf que ce n'est pas un acte anodin comme se tatouer ou se faire un piercing parce que bizarrement, la mort est irréversible, et ne sait-on jamais, si ces souffrances avaient disparu avec le temps ? Trop tard. Enfin, tout ça pour dire, que cela ne se résume pas à une loi, c'est + compliqué que cela et il ya une histoire de morale, de responsabilité, de conscience là dedans. voilà pourquoi à mon avis il n'est pas évident de dire oui ou non à l'euthanasie, avec le problème que tu as posé d'en "profiter".. même si au fond, je serais plutôt pour, ce n'est pas évident du tout..