Se mettre en colère, est-ce se libérer ou se soumettre à ses émotions?

Publié le 15 Décembre 2015

Se mettre en colère, est-ce se libérer ou se soumettre à ses émotions? S'affirmer, cela suppose-t-il un long travail ou est-ce spontané? Des élèves de STMG ont posé des problèmes et proposé quelques arguments. La vidéo montre un exemple de pratique philo. Plutôt que faire un cours magistral, il s'agit de permettre aux idées d'émerger par un travail sur l'écoute. Pour cela on commence par se poser, par cesser de réagir sans réfléchir, par trouver aussi l'énergie de s'engager dans sa parole, ce qui demande un certain courage, mais aussi un certain humour et un détachement : j'essaie une hypothèse, je vais la soutenir et l'assumer, mais il est possible que finalement elle soit peu convaincante, dans ce cas je l'abandonnerai pour une meilleure idée, mieux argumentée. (pour une question de droits à l'image on ne voit pas les élèves dans la vidéo, mais on les entend).

https://www.youtube.com/watch?v=YQohzjQbRRk

Rédigé par L.Bouchet

Commenter cet article

prépabac 23/10/2016 18:31

Vidéo avec les élèves très intéressantes. Un cours bien vivant comme les professeurs les aiment.