S'intéresser demande-t-il un effort?

Publié le 9 Novembre 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait d’un débat avec des élèves de terminale STMG.

L.B à Kévin : As-tu écouté ce qu’a dit Luna ?

Kévin : Non

L.B : Est-ce que tu montres que tu t’intéresses à ce qu’elle dit ?

- Non

L.B à toute la classe : En général qui s’intéresse à ce qui se passe en cours ?

Personne ne lève la main

LB : Donc vous venez au lycée, mais pas pour vous intéresser à ce qui se passe. Qu’est-ce qui vous intéresse ?

Laura : on peut pas s’intéresser aux profs qui blablatent toute la journée.

LB : Mais là je ne blablate pas et vous ne vous intéressez pas pour autant. Qui peut répondre à ma question : qu’est-ce qui vous intéresse ?

Kevin : je m’intéresse si ça parle à ma personnalité.

LB : donc tu t’intéresses à ce qui est lié à toi ou à ce qui est différent de toi ?

Kévin : je m’intéresse à ce qui est lié à moi.

LB: Et si on demandait aux autres : en général s’intéresser c’est rester avec soi ou aller vers ce qui est différent de soi ?

Kévin : Les autres diraient que c’est aller vers ce qui est différent de soi.

L.B : Et ce que pensent les autres a-t-il du sens ?

- Oui

- Aller vers ce qui est différent de nous est-ce facile ou difficile ?

- C’est difficile, ça demande un effort.

- Donc s’intéresser demande un effort ?

- Ben oui

- Avais-tu déjà pensé que s’intéresser demande un effort ?

- Non, jamais

- Est-ce que cette idée te plait ?

- Ce n’est pas ce que je pensais, mais ça me plait.

- Est-ce que tu as fait un effort dans notre discussion ?

- Oui

- Est-ce que tu t’intéresses ?

- Oui

Rédigé par L.Bouchet

Commenter cet article